Conseils des experts

Bien réagir en situation d’urgence : une question de vie ou de mort

New window

Dr. Gordon Giesbrecht

et l’Operation ALIVE

De nombreuses personnes perdent la vie en se noyant dans leur voiture. C’est pour cette raison qu’en 2006 Gordon Giesbrecht a lancé l’Operation ALIVE (de l’anglais Automobile submersion: Lessons in Vehicle Escape).

Giesbrecht est professeur en thermophysiologie à l’Université du Manitoba, où il a effectué plus de 150 essais d’immersion (la plupart avec passagers) pour en étudier les caractéristiques. Il a ainsi pu définir les meilleures stratégies d’évacuation et de prévention des noyades. Auteur de neuf articles sur le sujet, il a également réécrit plusieurs protocoles d’intervention d’urgence à suivre si un véhicule s’enfonce sous l’eau ou se retrouve piégé dans une inondation.

Ces protocoles sont maintenant utilisés dans 60 % des pays anglophones et traduits dans plusieurs langues. 

Vous voulez survivre? Suivez ses précieux conseils. N’attendez pas les secours. Sauvez votre peau!

  • Ne paniquez pas.
  • Oubliez votre téléphone.
  • Rappelez-vous les quatre 4 actions suivantes (résumées par le mot ROSÉ):

Retirez votre ceinture (ou coupez-la).

Ouvrez votre vitre (ou cassez-en une).

Sortez de là immédiatement.

Évacuer les enfants d’abord, du plus âgé au plus jeune.

Marteau brise-vitre

Il est toujours utile d’avoir dans sa voiture un marteau brise-vitre, comme les resqme.

Picture of the resqme spring-loaded center punch for breaking car windows

Malheureusement, la majorité des gens n’en ont pas.

Cet outil doit être accessible en tout temps, surtout au moment critique. Placez-le bien en vue (accroché au rétroviseur, par exemple). Idéalement, achetez-en un de couleur vive.

Apprivoisez votre outil.

Les marteaux brise-vitre sont inefficaces contre les vitres stratifiées, les vitres de polycarbonate et certaines vitres incassables. Le verre résistant aux chocs offre une bonne protection contre les impacts à haute vitesse. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’utilise de plus en plus dans la construction automobile. Malheureusement, il peut représenter un danger pour les passagers. Si le véhicule plonge sous de l’eau, par exemple.

L’erreur humaine y est pour beaucoup dans le taux de mortalité de ce type d’accident. Et ça se comprend. Comment garder son calme quand on sombre dans l’eau?

Il peut être utile d’avoir un outil comme le resqme, et de savoir s’en servir. Mais ce qui est mieux encore, c’est d’avoir une issue de secours toute prête. Une solution automatique qui évacue le risque d’erreur humaine et permet l’ouverture des vitres.